Government of Canada / Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Recherche

Décret d’exemption de l’application de la Loi sur la radiocommunication (paragraphe 4(1) et alinéa 9(1)b) — sécurité et relations internationales), no 2012‑1

DORS/2012-34

LOI SUR LA RADIOCOMMUNICATION

Enregistrement 2012-03-02

Décret d’exemption de l’application de la Loi sur la radiocommunication (paragraphe 4(1) et alinéa 9(1)b) — sécurité et relations internationales), no 2012‑1

C.P. 2012-253 2012-03-01

Sur recommandation du ministre de l’Industrie et en vertu du paragraphe 3(2)Note de bas de page a de la Loi sur la radiocommunicationNote de bas de page b, Son Excellence le Gouverneur général en conseil prend le Décret d’exemption de l’application de la Loi sur la radiocommunication (paragraphe 4(1) et alinéa 9(1)b) — sécurité et relations internationales), no 2012‑1, ci-après.

Définition

 Dans le présent décret, Loi s’entend de la Loi sur la radiocommunication.

Exemption

  •  (1) Sous réserve des articles 3 et 4, Sa Majesté du chef du Canada, représentée par la Gendarmerie royale du Canada, est exemptée, pour la période commençant le 2 mars 2012 et se terminant le 5 mars 2012, de l’application du paragraphe 4(1) et de l’alinéa 9(1)b) de la Loi.

  • (2) L’exemption ne s’applique que dans la partie de l’Ontario située dans le quadrilatère délimité par les coordonnées géographiques suivantes :

    • a) 45° 33′ de latitude N. et 75° 57′ de longitude O.;

    • b) 45° 30′ de latitude N. et 75° 36′ de longitude O.;

    • c) 45° 18′ de latitude N. et 75° 41′ de longitude O.;

    • d) 45° 22′ de latitude N. et 75° 32′ de longitude O.

Conditions

 L’exemption relative au paragraphe 4(1) de la Loi s’applique si l’installation, l’utilisation ou la possession de l’appareil radio visé à ce paragraphe ne servent qu’à gêner ou à entraver la radiocommunication dans les limites prévues au paragraphe 4(2) du présent décret et ont pour objet la sécurité ou les relations internationales.

  •  (1) L’exemption relative à l’alinéa 9(1)b) de la Loi ne s’applique que si la mesure — gêner ou entraver la radiocommunication — a pour objet la sécurité ou les relations internationales.

  • (2) Tous les efforts raisonnables doivent être déployés pour restreindre le plus possible la mesure à ce qui est nécessaire à la réalisation des objectifs qu’elle vise sur les plans de la portée territoriale, du nombre de fréquences et de la durée.

Entrée en vigueur

 Le présent décret entre en vigueur à la date de son enregistrement.

 
Date de modification :